mercredi 2 mai 2018

TRANSPARENCE - 26/04/2018




Grâce à de fructueux contacts entretenus par certains élèves, et relayés avec enthousiasme, un projet total s’est avéré possible grâce à l’ADL, sur le site en pleine reconversion de Saint Gobain (glaceries Saint Roch).

Touchés évidemment par le cadre des anciennes activités et l’historique de ce site, très présent dans la vie locale, nous avons insisté dès le départ pour que le passé ne soit à considérer que comme tremplin dans la genèse de ce projet, un petit peu comme la tradition dans une société humaine en pleine mutation. Chemin, mutation, espoir et surtout reconversion apparaissent comme des voies pavées d’attente grâce au dynamisme auquel il nous faut rendre hommage.

Tenant compte de ces réflexions, et d’un commun accord, à l’image du levant sur un paysage, un thème axé sur la lumière et basé sur le thème de la transparence a été proposé aux photographes et dessinateurs de l’Académie.


Oeuvrant donc dans ce sens, et portées par ce projet thématique, diverses sensibilités se confrontent autour de cet ouvrage en gestation, qui donne lieu à une exposition dans ce lieu même, à partir du 26 avril prochain. 




































lundi 26 février 2018

VITAMINES'ARTS 47 - 01/03/18

ANNE LELOUP et BERNARD VILLERS



L’amicale, la direction, les professeurs et les élèves de l'Académie des
Beaux-Arts de Tamines sont heureux de vous inviter au vernissage de
l’exposition organisée par l’Amicale de l’Académie des Beaux-arts avec le
concours de l’Administration communale de Sambreville,

le
 JEUDI 1er MARS 2018 à 18h30
ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS
1 - Place du Jumelage - 5060 - TAMINES (Sambreville)

Dans l'attente de vous rencontrer, nous vous remercions de votre attention.

A et B

Formes, peintures, lithographies d’Anne Leloup
Parfois décrit comme un mouvement, un élan, une fuite, ce travail de recherches explore le minéral, le végétal et le corps dans ce qu’il en reste.
Petites traces, rebuts, mémoires se mettent alors en mouvement pour devenir autonomes et créer leur propre vocabulaire.
Dessins, collages, interventions de Bernard Villers
De prime abord il ne se passe rien ou presque rien. Les feuilles sont quasi blanches, la couleur est suggérée, le dessin se cache souvent au dos du papier…
Quelque chose peut se passer, cependant, si le regard s’attarde un tantinet. De ce regard alors peuvent naître une forme, une couleur, un dessin, voire un dessein.


jeudi 21 décembre 2017

VITAMINES'ARTS 46 - 11/01/18

GILLE DELHAYE


L’amicale, la direction, les professeurs et les élèves de l'Académie des
Beaux-Arts de Tamines sont heureux de vous inviter au vernissage de
l’exposition organisée par l’Amicale de l’Académie des Beaux-arts avec le
concours de l’Administration communale de Sambreville,

le
 JEUDI 11 JANVIER 2018 à 18h30
ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS
1 - Place du Jumelage - 5060 - TAMINES (Sambreville)

Dans l'attente de vous rencontrer, nous vous remercions de votre attention.




Gille Delhaye développe ses expérimentations sur la relation physique des pigments avec leurs supports et, au fil du temps, son appropriation de la gouache et de la peinture vinyliques l’a instinctivement mené de concert vers une épuration graphique.
À l’analyse de ses travaux, le jusqu’au-boutisme de sa maitrise des aplats opaques stimule la douceur des matières et dynamise la fluidité des transparences dans une pertinence chromatique confortée par les degrés d’imperfection ou de perfection. 
En effet, la bonne consistance de ses médiums et la souplesse de leur dépose sont les clés de ses aplats fracassants que les années de pratique lui ont permis d’aborder par une analyse conjointe des pigments dans les traitements sur papier ou sur bois.
   La ligne balise les structures, elle est maillon d’un aplat ou engagement fugace d’un autre, elle se veut parcellaire ou autonome, et développe de nouvelles tensions. De graphite, elle s’impose en précurseur d’une inconnue ou entérine la surface, évoquant ainsi d’autres plans parallèles et donnant à voir une brève de son espace de vie.
Le geste s’efface partiellement au gré de son résultat et s’ouvre à l’éveil d’un univers structuré par les reflets imagés d’une gamme très composée.
Espace/jus pigmentés/aplats/lumières, liés aux traits et à la fibre du support, ses œuvres révèlent des mouvements/temps, et confrontent des actes évolutifs tout en consolidant l’attachement à la tension … à l’instinct…de l’instinct.
Ses compositions chromatiques donnant vie à des espaces épurés et sensibles résultent d’un quotidien organisé où la liberté créatrice doit trouver place, car elle est d’une impérative nécessité depuis une vingtaine d’années.
Ses œuvres correspondent à l’immédiateté d’un artiste/enseignant ouvert et débordant de tempérament ! 
J.Perot




 
 
 
  







lundi 6 novembre 2017

VITAMINES'ARTS 45 - 16/11/2017

REGINE RIOU & BENJAMIN VANDER ECKEN


L’amicale, la direction, les professeurs et les élèves de l'Académie des
Beaux-Arts de Tamines sont heureux de vous inviter au vernissage de
l’exposition organisée par l’Amicale de l’Académie des Beaux-arts avec le
concours de l’Administration communale de Sambreville,

le
 JEUDI 16 NOVEMBRE 2017 à 18h30
ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS
1 - Place du Jumelage - 5060 - TAMINES (Sambreville)


Dans l'attente de vous rencontrer, nous vous remercions de votre attention.


 BENJAMIN VANDER ECKEN

  
REGINE RIOU

REGINE RIOU

BENJAMIN VANDER ECKEN


Voyages avec vues…
Découvrir l’ailleurs est le but d’un voyage, en revenir avec de beaux
souvenirs en est un autre. Cette sélection d’images prises lors de nos errances
au Sri Lanka, en Thaïlande ou au Cambodge sont les reflets de nos mémoires.
Plus à la recherche d’une émotion, Régine exprime son ressenti au hasard
de ce que son regard rencontre. Une vision intime qu’elle capte avec ses
« jouets ». Si l’atmosphère des images semble floue, le souvenir n’en est pas
confus.
Être quelque part et n’en retenir que l’endroit dénué de tout le superflu.
Attendre le moment où le cadre n’est rempli que de ce que je veux me
rappeler. Tel est ma façon d’écrire mon carnet de voyage.
Passés en même temps, au même endroit nous avons vu les mêmes
paysages, les mêmes lieux. Ce qu’il en reste nous appartient. Ces points de
vue différents et complémentaires vous racontent des moments où nous nous
sommes arrêtés, égarés ou retrouvés.

jeudi 7 septembre 2017

"PANORAMA" 2016/17

CONCOURS PANORAMA 2016/17



 Sans esbroufe, ni de fausse modernité, mais avec de nombreuses expériences pour tenter de maîtriser le hasard autour d’un sujet, un thème, une recherche intérieure…. où l’on doit croire en sa vision et apprendre à s'y tenir sans compromis, même si cela nous met en porte à faux avec la société.
 
Ce foisonnement de styles et d’expressions résultant de ce projet panorama réunissant les valeurs éducatives de notre établissement est une réalité qui méritait que nous vous la fassions découvrir en priorité. 


Les lauréats du concours "PANORAMA" 

 MARTIN SCHADRON - Prix adultes

LOUISE JANSSENS - Prix des ados.